Sauveteurs en mer

Sauveteurs en mer, cet espace est pour vous, venez y nombreux !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ceux qui paient l'ISF peuvent aider le Biche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mer et Sauvetage



Masculin Nombre de messages : 16
Age : 27
Localisation : Lorient
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Ceux qui paient l'ISF peuvent aider le Biche   Jeu 29 Mai - 10:33

Les amis du thonier groisillon en voie de restauration ont fait leurs comptes samedi à l'occasion de l'assemblée générale.
Depuis fin avril, le vieux thonier groisillon est installé sur son terrain à Keroman, où des menusiers du chantier naval du Guipp vont entreprendre sa restauration. Les adhérents de l'association ont regretté que ce chantier naval, basé à Brest et à l'île aux Moines, ne s'installe pas définitivement à Lorient comme il en avait été question un moment.

Mais ce sont surtout les finances qui ont pris une place importante dans les débats de l'assemblée générale.

Premier point mis en avant par le président Marc Maussion : « Nous sommes partenaires de la Fondation du Patrimoine. Ainsi nombre de nos sympathisants cotisent sous forme de dons à la Fondation plutôt qu'en adhérant à l'association. »

Depuis l'arrivée de partenaires solides comme Hippopotamus, Aserti, Ouest-Imprimerie et grâce aux fonds récoltés par la souscription de la Fondation du Patrimoine, les amis du Biche peuvent enfin affirmer que 2008 est l'année de la mise en chantier. Ils ont passé commande du bois nécessaire à la restauration de la structure axiale, quille, étrave et étambot. « Du chêne français choisi par les compagnons du chantier du Guipp. »

Avec des recettes s'élevant à près de 46 000 € contre un peu plus de 52 000 de dépenses, le compte en banque reste au vert. 80 % des frais ont été engagés dans le rapatriement du Biche de Brest à Lorient, et en communication. En effet, l'association vient de publier un petit document, très visuel, qui résume l'aventure. Ses concepteurs espèrent en faire une belle carte de visite, pour séduire de nouveaux mécènes. Ils visent bien sûr les sociétés mais aussi ceux qui sont soumis à l'impôt sur la fortune (ISF) et qui souscrivent à la fondation du patrimoine. Ils aideraient le projet tout en obtenant des déductions fiscales.

Origine info : Ouest-France Lorient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://meretsauvetage.skyrock.com
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 179
Age : 41
Localisation : Sausset les Pins (13)
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Ceux qui paient l'ISF peuvent aider le Biche   Jeu 29 Mai - 10:39

J'ai déplacé ton sujet ici, les zones CROSS c'est plus pour parler du sauvetage etc

en effet les restaurations de bateau en bois coute tres cher, mais c'es tellement beaux,
moi meme j'ai une barquette marseillaise, et rien que la, ça coute déja des ronds pour l'entretien, mais la passion n'a pas de prix !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauveteurs-en-mer.forum-actif.net
Mer et Sauvetage



Masculin Nombre de messages : 16
Age : 27
Localisation : Lorient
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: rep   Jeu 29 Mai - 13:47

Ok merçi d'avoir déplacé le sujet !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://meretsauvetage.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ceux qui paient l'ISF peuvent aider le Biche   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ceux qui paient l'ISF peuvent aider le Biche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que faire pour aider ?
» qui va aider mes adducteurs?
» Comment aider un agoraphobe ou un phobique social qui panique?
» GPS - qui peut m'aider avec un Chicago 8000 ?
» Tu sauveras et toi-même et ceux qui t’écoutent. — 1 Tim. 4:16.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauveteurs en mer :: Divers :: Journal de bord-
Sauter vers: