Sauveteurs en mer

Sauveteurs en mer, cet espace est pour vous, venez y nombreux !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 la Royal National Lifeboat Institution, les saint-bernard des côtes anglaises.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 179
Age : 41
Localisation : Sausset les Pins (13)
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: la Royal National Lifeboat Institution, les saint-bernard des côtes anglaises.   Ven 16 Mai - 12:25

Chaque jour, en Angleterre, 22 sauvetages en mer sont effectués par la Royal National Lifeboat Institution (RNLI). Cette association, équivalent de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) en France, compte 4 800 bénévoles, dont 340 femmes. Fondée en mars 1824 par un habitant de l'île de Man effrayé par les nombreux naufrages en mer d'Irlande, la RNLI a déjà sauvé plus de 137 000 vies. Dans leur combinaison jaune, les sauveteurs, âgés de 17 à 55 ans, sont prêts à embarquer à n'importe quelle heure du jour et de la nuit dans l'un des 332 canots de l'association et à défier les mers déchaînées. La plus grosse opération a eu lieu en 1907, avec 456 passagers secourus au large des Cornouailles.

Pour se former aux sauvetages en mer les plus rudes, les sauveteurs ont leur propre école : le lifeboat College, situé dans le sud-est de l'Angleterre, à Poole, quartier général de la RNLI. la mer patrie. Chaque année, 2 000 sauveteurs viennent s'y tester, sur une pléiade d'exercices. Incendie sur un bateau, sauvetage en hélicoptère, secours nocturnes : les différentes interventions possibles sont étudiées dans le détail. Malgré cela, les sauveteurs doivent parfois payer de leur vie leurs interventions. Le dernier accident, en 1981, a coûté la vie à huit d'entre eux. Des secouristes dont seulement 10 % appartiennent au " monde " de la mer. Aujourd'hui, il est plus fréquent de croiser des professeurs que des pêcheurs sur les canots. Mais toutes ces opérations de sauvetage ont un coût, en constante augmentation, vu le prix du matériel. Le budget de la RNLI est de 165 millions d'euros par an. Une somme pas facile à réunir, d'autant que l'association est entièrement financée par les dons et autres legs. C'est pourquoi les actions les plus originales sont menées afin de récolter des fonds. Les Anglais peuvent par exemple ajouter la catégorie " don à la RNLI " à leur liste de mariage ! Ou alors utiliser une compagnie de taxis particulière, qui reverse automatiquement une partie de ses gains à l'association.

Elevés à l'eau de mer

En France, en revanche, le budget de la SNSM qui est constitué à 35 % d'argent public est dix fois inférieur à celui de la RNLI. Cette dernière fait partie des associations qui reçoivent le plus d'argent de la part de la population. " Là-bas, ils ont de l'eau de mer dans le biberon, confirme Alexis Beresnikoff, ancien responsable des relations de la SNSM avec ses homologues étrangers. Le sauvetage au large est ancré dans leur culture. " Éviter à des naufragés de sombrer n'est cependant pas le lot quotidien de ces sauveteurs qui consacrent également beaucoup de leur temps à la prévention des risques auprès du grand public. Mais quelle que soit sa nationalité, la mission d'un sauveteur reste identique. " Un jour, se souvient Jean-Michel Paringaux de la SNSM, mon équipage a récupéré un bébé de 18 mois tombé à la mer. Le bateau de ses parents avait coulé. Il avait heurté un rocher. Le père avait jugé que leur survie dépendait de leur rentrée au port. Il a fait route avec une voie d'eau importante. Le bateau a sombré. Nous les avons sauvés. " Quelques instants de bonheur qui méritent tous les sacrifices.

Aurélie Beaudouin

source: http://www.myfreesport.fr/loisirs/outdoor/0/sauveteurs-mer-etoffe-heros-45786.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauveteurs-en-mer.forum-actif.net
 
la Royal National Lifeboat Institution, les saint-bernard des côtes anglaises.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Beethoven
» saint Bernard
» dicton du mois d'aout
» SAINT BERNARD DE MENTHON , Patron des Troupes de Montagne
» Saint-Claude et les pipes anglaises (suite)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauveteurs en mer :: Divers :: Journal de bord-
Sauter vers: