Sauveteurs en mer

Sauveteurs en mer, cet espace est pour vous, venez y nombreux !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quel parcours pour devenir canotier?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
brembored
mousse
mousse


Masculin Nombre de messages : 31
Age : 34
Localisation : Trop loin d'la mé :(
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Quel parcours pour devenir canotier?   Mer 27 Mai - 0:44

Hello à tous,

Petite question que je me pose en voyant l'étonnant "petit effectif" des stations (2 fois l'armement du canot si j'ai bien compris?) et la moyenne d'âge (élevée on dirait) :
Qui a des chances d'être intégré dans une station?

Faut-il être quasi-dispo 24/24 (travailler sur la commune, y résider, etc) ou une personne dispo seulement en journée ou en nuit a ses chances?

Quel parcours de formation?
En ces temps de disponibilité réduite des gens, combien de semaines faut-il compter pour être apte à embarquer?
Je suppose que tout le monde n'est pas BNSSA au vu des photos d'effectifs que l'on peut trouver ici et là?
Le BNSSA est-il un impératif à moyen terme pour un nouveau?

Etre PSE, c'est sans doute toujours ça de gagné, mais n'être "que" PSE, même avec pratique très régulière du secourisme, ça intéresse une station?

Et pour finir, j'imagine que tout cela est corrélé à la santé de la station en terme d'effectifs?

Alex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I-S-R



Masculin Nombre de messages : 18
Age : 32
Date d'inscription : 09/12/2008

MessageSujet: Re: Quel parcours pour devenir canotier?   Mer 27 Mai - 22:21

Je vais te parler de ce que je connais, donc dans mon cas la station d'Hyeres.
Effectivement, beaucoup de retraité dans nos rangs, mais aussi pas mal d'actifs, je n'ai que 24 ans, et pas mal d'autres sont autour de la 30aine, alors que d'autres on du obtenir une dérogation pour pouvoir continuer après 65 ans, (age théoriquement limite) bref, l'age n'est pas un critère déterminant.
Moi je travaille du lundi au vendredi, donc indisponible ces jours de 7H a19H
Et quand je suis rentré, je n'avais que l'AFPS et le permis côtier.
Je suis en train de passer le PSE, le permis Hauturier, ainsi que le CRR, pour parfaire les formations (au centre de formation SNSM de Toulon), autant en navigation qu'en premier secours.
Le BNSSA n'est absolument pas nécessaire pour être canotier, mais seulement pour être surveillant sur les plages, d'ailleurs, très peu l'ont parmi nous.
La SNSM refuse rarement les bonnes volontés, présente toi dans la station la plus proche de ton domicile, tu te fera pas jeter.
Pour ma part, j'ai du participer a de nombreux entrainement le Dimanche ainsi que des formations théoriques, cela a pris environ 5 mois, avant d'être "bipable", c'est a dire alerté par téléphone pour partir en intervention.
Par contre, j'ai eu un "entretien pour les motivations" a mon admission, et un point important, ne pas résider trop loin de la station, car le bateau doit partir en 15M max
'Bon par chez nous c'est pas toujours possible au vu de la circulation, surtout en période estivale, mais on fait ce qu'on peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 179
Age : 41
Localisation : Sausset les Pins (13)
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Quel parcours pour devenir canotier?   Jeu 28 Mai - 0:18

c'est pas mal résumé la,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauveteurs-en-mer.forum-actif.net
Denis SNS119
mousse
mousse
avatar

Masculin Nombre de messages : 58
Age : 47
Localisation : Gruissan - Aude (11)
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Quel parcours pour devenir canotier?   Jeu 28 Mai - 4:50

Bonsoir,

Pas grand chose à ajouter à ce que I-S-R nous dit.

Pour être canotier : Ben, m'est avis que seule la bonne volonté est de mise. Qui plus est, il faut se rappeler que nous sommes bénévoles chez les sauveteurs embarqués. Certes les diplômes de secourisme ou autres formations maritimes sont les bienvenues mais là n'est pas l'essentiel.
Pour ce qui est de la disponibilité cela dépend surtout de la station. Chez nous c'est 24/24 cela 365/365 car nous n'avons pas les moyens en effectif de faire autrement, et, en fait, cela nous plait bien...
Donc chez nous il faut bien être dispo 24/24... 365/365 ... Même s'il est évident que nos Patrons "aménagent" les équipages en fonction de nos dispos.
Pour ne te citer que mon exemple personnel, je suis ultra dispo hors saison et ultra pas dispo en saison. Notre Patron fait avec...
Le délai de formation pour être embarqué ? Ben, rien d'officiel la dessus. Et, à mon humble avis, rien d'officiel à avoir ce concernant. Pourquoi ? Ben, tout simplement TOUTES les bonnes volontés sont bonnes à prendre.
Le BNSSA est surtout essentiel pour ce qui concerne le sauvetage côtier, ce qui ne concerne pas directement nos stations de sauvetage permanentes. Le PSE ? Wouerf... PSE2 tant qu'à faire... Hum... Ben, c'est super bien si tu l'as. Mais j'ai l'extrême regret de constater qu'il est bien difficile d'avoir cette formation au sein de la SNSM si, comme moi, pauvre sauveteur embarqué, BNMPS, CFAPSE (ancienne génération), PAE3, tu n'as pas la chance de résider à proximité d'un centrede formation SNSM.

En résumé, PSE 2 et BNSSA pour une station c'est, à mon avis, le pied. Reste après à déterminer tes aptitudes à faire toutes les autres conneries qu'impliquent le fait d'être sauveteur SNSM...
Enfin, résider à proximité de l'aire d'embarquement est essentiel. 15 minutes ! Voilà notre délai max d'appareillage.

Bien cordialement,
Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://station-gruissan.snsm.org/
I-S-R



Masculin Nombre de messages : 18
Age : 32
Date d'inscription : 09/12/2008

MessageSujet: Re: Quel parcours pour devenir canotier?   Jeu 28 Mai - 21:33

Par chez nous le fonctionnement lors des alertes est différent, nous sommes tous alerté par bip quelque soit l'heure, et des que l'équipage est au complet (ou presque selon l'urgence), c'est a dire 8 équipiers sur le CTT et 3 ou 4 sur le SR, c'est parti, tant pis pour celui qui arrive quelques minutes trop tard, mais c'est du temps de gagner pour le requerant.
Nous sommes une 30aine d'équipiers, donc quelque soit le moment, on arrive a peu près a partir dans les délais a chaque fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brembored
mousse
mousse


Masculin Nombre de messages : 31
Age : 34
Localisation : Trop loin d'la mé :(
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Quel parcours pour devenir canotier?   Ven 29 Mai - 8:50

Merci à tous pour vos réponses Very Happy

Je suis quand même épaté de vos disponibilités en journée : Arriver à être 8 + 4 en journée avec un effectif de 30, chapeau Cool

(chez les pompiers volontaires c'est beaucoup plus difficile)

Les retraités sont sans doute une des raisons (nous n'en avons pas, ou très peu, entre 55 et 60 ans)


Ce qui m'inquiète un peu, ce sont les temps de sorties :
mon chef n'est pas trop regardant si je m'échappe 1h/1h30 pour faire une ambulance, mais j'ai cru voir ici et là des temps de sortie beaucoup plus longs (en moyenne) pour les CTT...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I-S-R



Masculin Nombre de messages : 18
Age : 32
Date d'inscription : 09/12/2008

MessageSujet: Re: Quel parcours pour devenir canotier?   Ven 29 Mai - 20:19

C'est sur que sur les durées d'inter, c'est pas pareil, une sortie, c'est un minimum 2H, après faut nettoyer et ranger tout le matos . . .

Bref, tu part souvent au moins pour 3H, mais certaines de nos opérations ont durée plus de 15H ( c'est quand même exceptionnel)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis SNS119
mousse
mousse
avatar

Masculin Nombre de messages : 58
Age : 47
Localisation : Gruissan - Aude (11)
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Quel parcours pour devenir canotier?   Sam 30 Mai - 1:03

Bonsoir,

Pour rebondir sur les propos d'I-S-R je dirais, comme lui, que la durée moyenne des inter est de 2h00 (de l'appareillage à la remise en condition). Maintenant il est vrai que sur les inter que nous faisons le reste de l'équipage, moins "pressé', comprend parfaitement que, vu mes obligations professionnelles, je me "sauve" un peu avant tout le monde. Tout ceci n'est qu'une question d'organisation et de compréhension mutuelle comme, je le pense, il existe à la SNS... Mais il est surtout vrai que nous savons quand nous partons mais jamais quand nous rentrons. La dernière inter que j'ai effectué a duré 4h30. Ben, quant on y est, on y est, comme dirait mon Patron ^^.
Je suis maintenant étonné que tu nous dises que la dispo chez les pompiers semble moins importante que chez nous (enfin si j'ai bien compris). Il me semblait pourtant que le SPV était bien ancré dans les mœurs françaises et que tout le monde, patrons compris (j'en suis un aussi ^^), avait bien assimilé la grande légitimité du SPV. Il me semblait aussi que notre propre légitimité de bénévoles SNSM était bien moins ancrée dans les mœurs, surtout dans des contrées lointaines de l'Océan (I-S-R comme moi sommes Méditerranéens).
Quant à ce qui concerne les retraités, ben, ils sont une minorité en notre équipage comme, il me semble, dans bons nombres d'équipages SNSM à l'heure actuelle. Certes c'est un plus indéniable car eux sont toujours là sauf, ben, quant ils partent en vacances... Et les retraités, ben, ça part souvent en vacances ^^.
Alors, certes aussi, il arrive parfois que l'équipage soit un peu "juste" (erf, cela me rappelle un zoli courrier de l'amiral président ^^). Mai bon, on fait ce qu'on peu avec ce qu'on a... Et tant qu'on le fait bien...
Il me semble d'ailleurs que souvent maintenant les VSAB (si cela s'appelle encore comme cela) décalent à 3 alors que l'effectif normal est de 4 (non ?) Mais le taf est fait tout de même et bien fait qui plus est.
Hou la la, je divague là ^^...
Je m'arrête là mais cette question sur la disponibilité mérite qu'on s'y attarde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://station-gruissan.snsm.org/
brembored
mousse
mousse


Masculin Nombre de messages : 31
Age : 34
Localisation : Trop loin d'la mé :(
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Quel parcours pour devenir canotier?   Sam 30 Mai - 10:39

C'est intéressant de constater comment on se perçoit mutuellement Smile

La disponibilité des SPV en journée en France est un vrai problème.
Les patrons voient çà d'un mauvais oeil (on dit communément que pour être sûr de louper une entretien d'embauche, il faut marquer sur ton CV que tu es SPV...), les maires commencent à tirer aussi sur leurs SPV car ils décalent trop, et en interne, on a un trun-over énorme (les gens restent 5 ans en moyenne !!!)
Une caserne de SPV tourne en général sur un noyau dur de motivés/dispos qui atteint à peine 15-20% de son effectif en journée.

Donc oui, quand je vois des stations SNS avec à peine 2 fois l'équipage du canot pour assurer, je dis chapeau Smile

De plus, j'ai l'impression que, comme nous, il y a de grosses disparités entre les régions.
Par chez moi (Ouest-Manche), les sorties semblent souvent de l'ordre de 3-4h et que les retraités sont nombreux.
Mais je peux me tromper, je ne connais pas la SNS de mon coin aussi bien que les casernes des voisins Laughing

En tout cas merci pour vos réponses bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quel parcours pour devenir canotier?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quel parcours pour devenir canotier?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel avenir pour le F910 & le F911 ???
» Quel maquillage pour mes yeux ?
» Quel pendule pour une débutante
» Quel RaL pour aller avec ce smokey brun/taupe (Luc senior artist MAC)?
» Quel maquillage pour enfants ou face painting?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauveteurs en mer :: Divers :: Renseignements, Prévention, sécurité, navigation, réglementations-
Sauter vers: